Accéder au contenu principal

Le CMA à la Conférence européenne contre le racisme

Le CMA à la Conférence européenne contre le racisme, qui s’est déroulée du 2 au 9 juin 2009 à Sheffield (Royaume Uni)



   Le CMA a pris part à la Conférence européenne contre le racisme, organisée conjointement par le réseau européen UNITED qui regroupe 560 organisations, dont le CMA, à travers 47 pays européens. Et deux organisations britanniques ; Minority Rights Group International et Show Racism the Red Card UK.



   Placée sous le signe « UNITED we can do it! » “ Unis nous pouvons le faire” , La Conférence européenne contre le racisme a regroupé pas moins de 70 délégués représentant des organisations militant pour les droits des minorités et des droits de l’homme dans les  différents pays européens. Les travaux de la Conférence ont porté sur les discriminations qui frappent les minorités en Europe, les différentes formes de racisme qui existent dans les institutions et dans la société en général.

   Pendant la semaine d’activités des groupes de travail ont été mis en place afin d’engager des réflexions sur les causes, les pratiques racistes et assimilatrices. Au final on a essayé de dégager des solutions pour remédier au fléau de la discrimination qui touche l’ensemble des Etats européens.

   Le délégué du CMA-Europe Monsieur Nassim SAID, a assisté aux séances du Groupe de travail (F), travaillant sur la discrimination institutionnelle au sein des différents Etats européens. Il a ainsi soulevé le racisme et l’assimilation dont ils sont victimes les Amazighs en Europe (exemple : en France, l’assimilation des Amazighs par le terme générique « maghrébins » une notion stéréotype qui nie l’existence même d’une entité amazighe distincte des autres composantes – populations - des Etats nord-africains). Il a insisté sur le rôle des institutions publiques européennes dans la reconnaissance des Amazighs pour arriver ainsi à changer le regard de l’opinion publique, qui reproduit souvent les attitudes étatiques envers les groupes minoritaires.

   Parmi les recommandations et les solutions proposées à la fin des travaux on insisté sur : l’importance des échanges internationaux et le travail en réseau, afin de fléchir les pouvoirs publics quant à leur comportement envers les minorités et de les ramener, par la même occasion, à mettre en place des politiques efficaces pour la reconnaissance et la promotion de l’identité amazighe en France notamment (où il existe une forte présence d’Amazighs, de Kabyles surtout). La Conférence a mis l’accent aussi sur le travail des organisations pour la reconnaissance des minorités et leurs droits dans les Etats européens. Cette reconnaissance passe aussi par l’engagement de ces minorités dans la vie politique des ces Etats, car leur participation permettra de s’imposer au niveau institutionnel (l’importance du vote par exemple).

   Au-delà de l’aspect « réflexions et propositions », la Conférence a donné une place importante à la formation des délégués, sur les méthodes de travail, comment obtenir des financements au niveau national et international et d’autres conseils portant sur l’efficacité des actions des associations et leur impact sur les politiques des pouvoirs publics dans les différents pays européens.

   Enfin, Le CMA, par la voix de M. Nassim SAID, a tenu à remercier chaleureusement les organisateurs de la conférence, notamment les membres de Minority Rights Group International pour leur disponibilité et hospitalité. Faisant ainsi écho à la devise de la conférence : «  UNITED we can do it! ».    
                            

  Nassim SAID

      Sheffield, 07 juin 2009 

                                                                                                                

                 

Posts les plus consultés de ce blog

NASSIM SAID sur FRANCE 24

Au Sommet international sur la sécurité nucléaire, le 24 et 25 mars 2014 à La Haye, la crise en Ukraine domine les travaux et les discussions de la cinquantaine d'Etats présents.

Géopolitique en kabyle (et français): Catalogne, Nouvelle-Calédonie,...

Des sujets d'actualité internationale: la situation en Catalogne, La nouvelle-Calédonie et le terrorisme international.

LOUNES MATOUB : Le Grand Frère Absent

Il s'écroule par terre insouciant  Les bras grands ouverts au vent Agonisant dans un silence violent
Il est mort le beau pin imposant Jadis si fier face aux tempêtes Naguère tombé aux oubliettes
   Le 25 juin 1998, en milieu de journée, le plus éclairé esprit amazigh tombe sous des balles assassines. Le génie kabyle est mort ; alors le vent du désespoir s’empara de la jeunesse, des aînés, des hommes et des femmes et de tous les « hommes civilisés » de par le monde, pour reprendre ainsi les mots du Président français de l’époque M. Jacques Chirac.  Le deuil ne se fera jamais et l’éternelle blessure est toujours là, d’une ampleur semblable uniquement à l’exécution d’un autregénie amazigh : l’éternel YUGURTEN,à Rome.

Ce jour-là fut aussi un tournant dans la pensée kabyle profonde. Inconsciemment la jeunesse sombra dans un désespoir fatal, une résignation sans précédent. Paradoxalement il y eut aussi une prise de conscience inédite mais terriblement intériorisée !
   Ce repli sur soi-même, s…